Ces derniers jours, la france a traversé un épisode de pollution aux particules fines particulièrement important en même temps que paraissait le dernier opus de Jean-Michel Jarre, Oxygen (3). Curieux hasard.

Après un temps clair et dégagé, un épais brouillard a recouvert les régions à la surprise générale. Ce dimanche j'ai décidé de me vider la tête ne marchant dans ce brouillard, le long de la Loire à Orléans avec une petit APN en poche. J'ai relevé quelques paysages, quelques empreintes, puis de retour à l'atelier avec l'album de Jarre dans les oreilles, j'ai composé ces quelques visuels en écho à ces derniers jours...
Pollution.... brouillard... respiration... oxygène...

Brumes

Bulles

Mousse

Considéré comme un des pionniers de la musique électronique, la musique de Jarre m'a toujours permis de voyager et plus que jamais de considérer le monde qui nous entoure. L'interstellaire, mais plus encore l'infiniment petit que nous côtoyons. Ces séries de visuels questionnent ainsi la beauté et la sensibilité que la nature nous met à disposition, et ce que nous sommes prêts à lui faire endurer.