Aujourd'hui j'ai le plaisir de vous partager les premières images de mon nouveau projet photographique ! Je laisse cette fois les stylos, crayons et stylets numériques de coté pour saisir le viseur de l'appareil photo comme fenêtre créative. En route !

sur les routes entre Orléans et Bonneval

sur les routes entre Orléans et Bonneval

Pourquoi des éoliennes ? 

Sur le chemin de retour d'un séminaire où j'ai accompagné un client dans la région de Chartres, je tombe alors à la sortie d'un village dans un champ d'éoliennes. J'ai été saisi par la présence physique de ces moulins, tant par le caractère surprenant de cette rencontre que par leurs imposantes architectures. Il faut dire que j'ai grandi dans cette région qui est bien connue pour son horizontalité : la Beauce. 
Dans cet espace plat des verticales se dessinent : maïs, blés, silos, poteaux de télécommunications, lignes haute tension et maintenant plus hautes et plus érigées que leurs voisins : les éoliennes.

Verticales : maïs, poteaux télécom, silos, éoliennes...

Verticales : maïs, poteaux télécom, silos, éoliennes...

Après quelques jours de réflexion et de préparation nous voilà repartis, avec Charlotte ma compagne photographe, pour aller observer ces nouveaux champs. J'ai d'abord cherché à m'imprégner de ce paysage en jouant sur différents angles de vues, sur les lignes d'horizon, sur les correspondances entre les sols et le ciel.

Ce qui m'a surtout frappé dans ce paysage c'est son étendue, sa limite. Quelle est sa limite ? A certains endroits et dans certains angles, l'implantation de ces moulins parait sans limite.

6F7B7669.jpg
6F7B7761.jpg

Je multiplie les poses pour produire un paysage surréaliste qui correspond au plus près à ce que je ressens en foulant ce territoire.

Par ce procédé de superpositions réalisées à la prise de vue, je construis de nouveaux paysages. Sont-ils totalement improbables ? Pas vraiment.
Sont-ils irréels ? Sans doute.
Sont-ils surréalistes ? Peut-être.
Expriment-ils pas une certaine réalité ? Assurément.

vue de détail

vue de détail

6F7B7745.jpg

Voilà, je suis heureux de vous partager ces premières images. Je vais entreprendre de nouvelles expéditions vers d'autres sites tel que le plateau d'Auxerre pour aller capter de nouveaux paysages. J'ai hâte par exemple de me confronter à la tombée de la nuit et au lever du jour...

Déformation professionnelle oblige, je travaille dès à présent à un recueil sous la forme d'un livre et j'ai aussi réalisé quelques tests d'impression sur panneaux de dibond pour confronter ces clichés à un nouvel espace.

impression01.jpg

À suivre très prochainement...