logo_header.png

Que vous soyez expert en design de logo ou non, vous aurez certainement votre avis sur les logos qui nous entourent, vos préférences, vous chouchous, ceux qui vous hérissent le poil... Je précise tout de suite que cet article n'a pas pour but d'expliquer comment on fabrique un logo, ni de juger quels sont les bons et les mauvais. Je m'intéresse aujourd'hui particulièrement à une figure de style : la présence de l'Homme dans les logos !
 

gif.gif

Banques, assurances, ONG, associations environnementales, de parents d'élèves, société de transport urbain, de financement, de logistique, de santé, de restauration collective, la silhouette humaine se faufile dans tous ces secteurs que tout éloigne pourtant.

Quels points communs entre une ONG et une société de transport ?
Y-a-t'il des enjeux similaires entre une mutuelle et un organisme de financement ?
Entre une banque et une asso environnementale ?
Entre Médecins Sans Frontières et Cofinoga ?

planches.png
planches2.png

Quand le designer aborde une problématique de création de logo, il épouse les enjeux, le public et l'histoire de son commanditaire.

Cette partie d'étude du client et de son périmètre vise à définir des signes qui pourront le représenter et devenir des repères forts et singuliers pour être vu et reconnu de tous. Il n'y a pas de formule magique. On peut constater pourtant que de nombreux signes figuratifs tels que l'homme, la clé, la main, le visage, sont des lieux communs très (trop ?) utilisés.

Personnellement je me demande comment tous ces créatifs peuvent construire de telles formes, alors qu'ils ne peuvent ignorer le champ iconographique qui les entoure ? Je me demande également dans quelle mesure le client s'immisce dans la création et impose l'homme comme solution conceptuelle au prix de la singularité et au risque de ne pas être "visible".

client01.png

En faisant une recherche rapide sur les mots clés : "Human + Logo" sur Google on peut trouver de nombreux résultats provenant de sites de banque d'images (shutterstock par exemple). Toutes ces formes sont globalement les mêmes bien qu'elles n'aient pas le même auteur.

ressources vectorielles issues de banque d'images
ressources vectorielles issues de banque d'images
ressources vectorielles issues de banque d'images

ressources vectorielles issues de banque d'images

Là encore, le sujet n'est pas tellement sur l'esthétique de ces formes mais bien sur leurs origines, leurs sens et leurs objectifs.

Et si toutes les sociétés, organisations, associations, marques disposaient d'un homme dans leur logo ?

Après tout pourquoi pas ? L'homme est bien le point commun absolu de toute organisation. Des banques pour des hommes, des assurances pour des hommes, des transports urbains pour les hommes... pas très original tout ça ! Prenez les logos que vous préférez et imaginez-les avec une silhouette humaine ;-)

logo_marque.png

Vous comprendrez aisément qu'il doit y avoir plus subtil, plus distinctif comme signe pour illustrer les valeurs de chacune de ces organisations ?

Que vous soyez commanditaire de logo, étudiant ou juste amateur, soyez exigeants ! Nous ne pouvons nous suffire de lieux communs ! Il est impératif que le travail d'étude soit précis pour permettre de délivrer des solutions uniques, innovantes collant au plus près à la problématique. Même si il est parfois difficile d'inventer quelque chose qui n'ait pas déjà été fait, il est extrêmement périlleux pour sa santé créative et pour l'économie de son commanditaire de ne pas  réaliser un travail approfondi et de rechercher ce qui fait l'unicité de votre projet.